Solutions innovantes de packaging, d'emballage sur-mesure et pièces techniques en polystyrène, polypropylène & plastique - Knauf Industries.

La grande distribution cède aux sirènes de l’e-commerce

Voir et manipuler les produits. Voici les deux motivations principales avancées par les français qui privilégient encore l’achat en magasin.

Néanmoins, le e-commerce se développe, tiré par le drive qui a progressé de 8,5% en 2017.

Les supermarchés cherchent à se moderniser en proposant des services « clic & collect » ou drive depuis quelques années déjà.
Certains passent à la vitesse supérieure en développant la vente ligne.
Ainsi nous avons assisté depuis 2017 à une série d’alliances entre les distributeurs français et les géants du numérique : Auchan & Alibaba, Monoprix & Amazon ou encore Carrefour & Google dont l’alliance a été annoncée en juin dernier.

Le tournant opéré par plusieurs acteurs de la distribution semble inévitable. Le chiffre d’affaires de la vente de produits alimentaires en ligne, évalué à 7,55 milliards d’euros* en France cette année, devrait atteindre près de 10 milliards* d’ici 2022.

L’Hexagone représente déjà un des plus gros marchés européens pour l’e-commerce alimentaire après le Royaume-Uni.

*Sources : Statista

Ce site Web utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et d'analyser notre trafic. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.