Solutions innovantes de packaging, d'emballage sur-mesure et pièces techniques en polystyrène, polypropylène & plastique - Knauf Industries.

Valorisation énergétique

Utiliser des déchets d’emballages combustibles en tant que moyens de production d’énergie, par incinération directe avec ou sans autres déchets, mais avec récupération de la chaleur.

En parallèle des filières de recyclage existantes, la valorisation énergétique est une alternative très intéressante pour les emballages plastiques après usage : elle est d’ailleurs encouragée par la législation en vigueur (loi n°92-646 du 13/07/92).

La valorisation énergétique s’adresse surtout aux petits emballages plastiques et aux emballages souillés pour lesquels le tri est techniquement et/ou économiquement inadapté au recyclage.

Il s’agit d’utiliser des déchets d’emballages combustibles en tant que moyens de production d’énergie, par incinération directe avec ou sans autres déchets, mais avec récupération de la chaleur.

Les plastiques déposés dans les incinérateurs d’ordures municipaux contribuent à produire de l’électricité et de la chaleur, tandis que l’utilisation de fractions séparées telles que les mélanges papier/plastique comme combustibles alternatifs dans les centrales électriques permet de remplacer le charbon et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.
On estime que le remplacement du charbon par tous les déchets de plastique qui ne peuvent pas être raisonnablement recyclés réduirait d’un quart les émissions associées de gaz à effet de serre et réduirait de 15 % les importations de charbon nécessaires en Europe.

Les fumées émises par les incinérateurs municipaux ne sont pas dangereuses. Les dioxines, par exemple, sont totalement détruites si la température est suffisamment élevée.

Une majorité des collectivités locales plébiscite cette solution pour l’élimination des déchets.

Quel est le gain énergétique des principales matières plastiques ?

Matériau PCI*
MJ/kg
Gain calorifique utile **
MJ:kg
PE 43 22
PP 44 24
PS/PSE 40 22
PVC 17 9
PET 22 12

* Pouvoir Calorifique Inférieur
** Après correction liée à la nature du matériau

 

L’énergie récupérée peut être utilisée pour le chauffage urbain ou la production d’électricité.
Chaque année, 300 000 tonnes d’équivalent pétrole sont ainsi économisées en France.

L’airpop® (PSE), un exemple sur le plan de la valorisation énergétique

Les gisements d’emballages en airpop® (PSE) usagés industriels et commerciaux n’ayant pas de filière de recyclage viable (gisements de petites quantités et souillés, loin d’une filière existante) sont dirigés vers la valorisation énergétique.

Le pouvoir calorifique élevé de l’airpop® (PSE)  facilite la combustion des déchets présents simultanément dans le four.    

1 kg PSE = 1,4 litre de pétrole

Composé uniquement de carbone et d’hydrogène, il n’émet aucun gaz toxique lors de sa combustion 

A ces économies d’énergie directes s’ajoutent celles générées par la récupération de l’énergie dégagée lors de la combustion des déchets. L’énergie récupérée est réutilisée dans diverses applications sous forme d’électricité, d’eau chaude ou de vapeur pour le chauffage d’immeubles ou de zones d’activité.

Besoin d informations ? Un expert Knauf Industries vous répond.

Nous sommes à votre disposition afin de vous apporter les meilleures solutions possibles.

Ce site Web utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et d'analyser notre trafic. Vous consentez à nos cookies si vous continuez à utiliser notre site Web.